Tous les articles de l'étiquette : featured

Fatche !

Je découvre la marque de papeterie Fatche! et suis absolument ravie de voir de nouvelles marques françaises émerger. Fatche! C’est l’union de 2 illustratrices, Marina et Magali, vauclusienne et gardoise, amatrices de belles papeteries et d’objets déco. C’est aussi l’envie de mettre en avant de façon différente et originale leur Provence natale et ses villes.  Des créations modernes, simple et véritablement dans l’air du temps. L’univers graphique c’est imposé de lui-même grâce aux illustrations de Magali : un univers décalé mélangeant douceur et poésie avec un trait d’humour et une pointe d’impertinence. Des créations pour tous, des locaux aux visiteurs, des curieux comme des badauds. La collection de cette fraîche papeterie s’étend de l’affiche à la carte postale, de l’éventail au tote-bag sans oublier l’indispensable carnet de notes. Egalement, de jolies pochettes pour mettre toute notre joyeux capharnaüm de filles, ainsi que des magnets et des badges pour notre déco intérieur et vestimentaire. Fatche! c’est une création 100% française, et on adore : les deux créatrices ne travaillent qu’avec des produits français et collaborent avec des acteurs locaux. Toute la création, la conception et les illustrations sont réalisés …

Specimen.

Specimen est un vrai concept slow life qui m’a plu dès le départ : des herbiers, de belles créations  d’affiches florales à créer soi-même et à accrocher pour décorer son intérieur, … Du fait-main, de la poésie et beaucoup d’amour pour la nature. Aux commandes du projet, on retrouve Lucie et Lola, deux parisiennes amies de longue date qui ont souhaité revenir « à l’essentiel ». Amies depuis plus de 10 ans, Lucie Brette et Lola Moreau ont étudié le design graphique avant de devenir directrices artistiques. Parisiennes invétérées, elles n’échappent pas au syndrome du “citadin en manque de nature”, ni à l’appel de la tendance “slow life” : besoin de revenir à une activité manuelle, ressourçante…  Fin 2017, elles créent ensemble la marque Specimen, avec un premier produit : un kit herbier + presse-fleur, pour réaliser soi-même son journal botanique. L’idée est partie d’une envie insatisfaite : les herbiers proposés à la vente s’adressaient à un public très jeune, manquaient franchement de charme, et semblaient ne pas avoir été repensés depuis au moins vingt ans. Un business plan, une …

The Greater Goods.

The Greater Goods est l’une de ses compagnies de production de savons qu’il faut absolument connaître. Pourquoi ? Parce que. Le savon est un élément incontournable de notre vie (heureusement !) et en grande fan de savon, j’aime joindre l’utile à l’agréable. Leurs produits, en plus d’être beaux, ont des senteurs inspirantes et des textures incroyables. Je le sais, j’ai testé. Des ingrédients naturels et pures, qui ne sont que de bons produits pour le corps. Originaire de Californie, US, et fondée par Arian Franz, la boutique a migré à New York puis est revenu à San Francisco pour proposer ses produits des deux côtés du pays. Leurs produits sont créés en pression à froid, chaque savon est préparé, découpé et emballé à la main. La marque propose également des produits de beauté et soin pour le corps. « Soap is one of those staple objects that we interact with daily and in a pretty personal way. We’re interested in enhancing those everyday moments through unique and inspiring scents, textures, and quality ingredients. We believe that …

Miiko Skin Co.

Miiko Skin Co ou comment les produits de beauté devraient être aussi simplement préparés qu’utilisés. Installée à Victoria, BC (Canada), la jeune marque propose des produits aux plantes cultivées localement. Des produits qui se veulent simples dans leur composition tout en réalisant leur promesse : protéger la peau et la ressourcer. « Mi is Japanese meaning beautiful – Ko is Japanese meaning for child. Together they represent a beautiful child, our future : MIKO » La fondatrice de la marque s’inscrit dans une démarche de développement durable et souhaite ainsi que la marque en fasse ainsi. C’est pourquoi elle décide de se convertir au tout fait-main, recyclant au maximum et n’achetant que local, avant de commencer à créer ses produits. Quelques temps après, Miiko Skin Co voit le jour, et propose dorénavant des produits à l’image de la philosophie de sa fondatrice : simple, naturel, bon pour l’humain et bon pour l’environnement. Un cercle vertueux qui nous invite à entrer pour ainsi à notre tour adopter les bons gestes. La gamme Miiko Skin Co propose des crèmes et huiles pour le …

Baskk Magazine.

Baskk Magazine est la nouvelle création de l’agence australienne de design et digital « Smack Bang Designs ». Une entreprise très moderne au style simple et épurée, parfaitement dans l’air du temps. Rien n’est laissé au hasard, et s’en ressent le magazine, au design tiré à quatre épingles. Minimaliste, c’est le mot que j’utiliserai pour définir tant l’atmosphère de l’agence que le magazine. Ce magazine bi-annuel célèbre la créativité et l’innovation sous toutes ses formes : avec un Volume 1 intitulé « Bleu », le magazine annonce la couleur avec une interview regroupant les designers Bobby Clark, Brooke Holm et Milly Dent. Des grands noms du domaine, tout aussi modernes et distingués. Du côté voyages, le magazine s’attarde au Maroc et à Cuba, et parle marketing et la mode éco-durable avec d’autres professionnels. Un magazine a découvrir pour les véritables fans de design pointu et de niche, qui n’ont pas peur de la page blanche.

C’est Beau.

En 2012, C’est Beau se résume à un perron, de vieux skates et une scie sauteuse. En gros, la transformation de vieux skateboards jetés aux poubelles, en tout nouveau objet prêt à être (ré)utilisé. Raphaël, créateur de la marque, démarre son business et sa marque est rapidement distribuée dans 8 magasins. Raphaël remarque alors deux choses : l’engouement pour les produits créés à la main dans le respect de l’environnement, et à quel point les artisans comme lui peuvent avoir de la difficulté à rivaliser avec les compétiteurs internationaux qu’ils côtoient en magasins. Une solution s’impose dès lors; créer une vitrine qui valoriserait uniquement le talent d’ici. C’est Beau est né, s’est installé à Montréal sur l’Avenue Mont-Royal et propose une centaine d’artisans et designers québécois (et parfois canadiens) qui allient design, démarche éco-responsable et qualité. Une boutique-collectif hipster pour découvrir de nouveaux produits, de nouveaux designers, rester dans la boucle du fait main et participer à l’économie locale québécoise. « C’est Beau, c’est une centaine d’artisans et designers québécois provenant des quatres coins de la province. Une sélection …

Natko Ceramics.

Natko Ceramics est la création de Nat, jeune anglaise qui nous vient du North Lincolnshire. Comptable le jour et artiste les soirs et weekends, Nat jongle avec un emploi du temps chargé qui ne l’empêche cependant pas de produire de superbes créations faites main. Avec Natko Ceramics, le ton est donné sur l’imperfection des produits, car Nat utilise un tour de potier, qui rend par défaut chaque pièce unique et inimitable. Une spécificité qui rend la marque encore plus adorable et qui donne envie d’acheter toutes les créations pour être sûre de ne pas manquer. « All of my work is hand-built, without the use of a pottery wheel. This means that my pots are never ‘perfect’ and usually a little wonky! I hope you agree that this adds to the charm and makes everything totally unique. »  Natko Ceramics propose des tasses, des dessous de plat, des mini-vases et bols, ainsi que des petits objets de décoration. Les créations oscillent entre animaux, design épuré et modernisme. Du bel artisanat à découvrir dès que possible !

Saltspring Soapworks.

Installée sur la petite de Saltspring Island, en Colombie-Britannique (Canada), l’entreprise familiale Saltspring Soapworks perdure depuis plus de 40 ans et 5 générations. Gary, Amber et leur fils Owen sont maintenant aux commandes de l’atelier de savons qui ne prend pas une ride depuis toutes ces années. L’histoire débute dans les plaines de l’Alberta où la tradition de création de savons se transmet de mère en fille. Fuyant le développement des villes et la révolution industrielle en marche, les petits mains de Saltspring Soapworks arrivent sur leur nouvelle île, calme et tranquille. Commence alors un petit business malgré les opinions de certaines mauvaises langues. La famille continue malgré tout, faisant pousser leurs ingrédients, et préparant les savons de A à Z. « Mom grew a lot of the ingredients she used. She infused essential oils and scents from plants out of our garden. She sliced oranges and dried them over the wood stove for use in certain products. Mom wanted her company to, “be environmentally conscious, stay small, and support the community.” And she put everything …

Phärre Papeterie

Phärre.

Jeune marque française créée par Solenn et Théo, Phärre célèbre la liberté et les possibilités qu’offre le papier. Phärre, c’est avant tout l’amour de la papeterie, du travail artisan et du savoir-faire français. Avec un lancement réussi sur Ulule, Phärre a pu débuter la production de ses deux premières collections : Céleste et Marin d’eau douce. Deux gammes de papeterie élégante et raffinée qui sont conçues et fabriquées exclusivement en France, par des artisans, à partir de papiers de création issus de forêts durablement gérées et possédant le label FSC. Dans un esprit design, Phärre inscrit ses créations dans un univers épuré et raffiné. L’exigence de la fabrication française artisanale assure à chaque pièce un caractère singulier reconnaissable. « L’audace, la sensibilité, l’exigence et la minutie sont les valeurs essentielles de la marque : Chaque pièce est réalisée à la main par des artisans réputés pour leur savoir-faire. Chaque création est conçue et fabriquée en France. » La signature de la marque ? Le marquage à chaud : réalisé sur d’anciennes presses typographiques, ce procédé à la particularité d’enfoncer légèrement …

The Regional Assembly of Text ©Granhari

The Regional Assembly of Text.

The Regional Assembly of Text sort tout droit de l’imagination de Rebecca Dolen et Brandy Fedoruk. Avec une première boutique ouvert en août 2005 à Vancouver sur une des artères principales de la ville, la marque se développe très rapidement et ouvre un second magasin à Victoria en mars 2013. Une évolution logique, pour les deux créatrices Rebecca et Brandy qui se rencontrent sur les bancs de la prestigieuse institution Emily Carr Institute of Art and Design. La marque créé dorénavant ses propres produits de papeterie dans son atelier canadien, et propose également les créations d’autres marques comme Rifle Paper Co. dans leurs deux boutiques. On peut retrouver les créations de « TRAoT » un peu partout au Canada, la marque reste cependant confidentiel en Europe. TRAoT a comme ligne de conduite l’écriture, sous toutes ses formes. C’est ainsi que lors de ma visite à la boutique de Victoria, je ne suis pas étonnée de découvrir des bureaux avec des machines à écrire pour imaginer de jolies lettres à offrir par la suite à ses proches. « Focusing on text as …