Dans les petits papiers de… Petipeu.

©Petipeu - Calendrier A6.

« Mes idées me viennent au jour le jour ; cela peut-être une image ou une phrase qui me viennent à l’esprit
et que j’essaie d’illustrer sur mes carnets. »

 

©Petipeu - Tous droits réservés.

©Petipeu – Tous droits réservés.

Petipeu est une de ces marques de papeterie que l’on adore au premier coup d’oeil. Fraîche, élégante, imaginative, et un brin encore timide… une toute jeune marque que l’on aime pour son authenticité et sa créativité. Petipeu, c’est une ligne de papeterie (cartes, calendriers, carnets de notes…) et petits objets créée par Mathilde Le Goff en novembre 2016, qui ne cesse d’émerveiller via son compte Instagram et sa page Etsy.

Pour 2017, Mathilde et sa marque se sont prêtées au jeu de l’interview avec énergie et passion. On adore cette marque prometteuse, on suit et on soutient. Mon coup de coeur de ce début d’année.

 

• Parlez-nous de Petipeu…

Mathilde. Bonjour ! Petipeu est une toute jeune marque de papeterie et de petits accessoires qui a vu le jour en novembre 2016 et derrière qui se cache Mathilde, une graphiste parisienne de 30 ans.

• Dites-nous en un peu plus sur votre parcours…

Mathilde. Graphiste de formation, j’ai eu envie après plusieurs années d’expérience de créer ma propre ligne graphique. J’aime beaucoup mon métier mais frustrée de ne pas toujours être libre de proposer des projets qui me tenaient vraiment à cœur, j’ai souhaité proposer mes propres créations dans deux domaines qui me plaisaient particulièrement : la papeterie et la petite décoration.

J’ai toujours aimé réaliser des petites cartes, des faire-part ou des emballages cadeaux pour ma famille et mes amis, qui ont fini par m’encourager à le faire de manière plus générale. J’ai longuement hésité, par peur de me « dévoiler » ou par manque de confiance, mais l’envie de travailler à 100 % pour un projet personnel a finalement été beaucoup plus forte.

Parallèlement à cela, j’ai perdu il y a deux ans ma mère qui avait l’habitude de dire « Petit peu par petit peu, l’oiseau fait son nid » (au lieu de « Petit à petit… »). Cette phrase revenait sans arrêt dans ma tête depuis sa disparition, et j’ai pris cela comme un signe qu’il fallait que je me lance et que je tente cette jolie aventure ! Petipeu est alors née.

″J’ai toujours aimé réaliser des petites cartes, des faire-part ou des emballages cadeaux pour ma famille et mes amis, qui ont fini par m’encourager à le faire de manière plus générale. ″ 

 

• Quelles sont les étapes dans la conception de vos créations ?

Mathilde. Mes idées me viennent au jour le jour, cela peut-être une image ou une phrase qui me viennent à l’esprit et que j’essaie d’illustrer sur mes carnets. Ensuite je les reproduis numériquement. Je travaille les couleurs et typographies que je souhaite utiliser. Puis je passe à la phase de test avec l’impression, la découpe et le pliage. Après un petit sondage auprès de mes proches, je les valide.

 

• Quels outils utilisez-vous pour créer vos collections ?

Mathilde. Pour la création, mes petits cahiers et crayons, ma tablette graphique et mon scanner, les logiciels Illustrator et InDesign. Ensuite pour la phase de test, j’ai investi dans une imprimante professionnelle, et dans tout un matériel de découpe et de pliage.

• Comment décririez-vous le style de Petipeu?

Mathilde. Je dirais que c’est un style assez naïf, coloré et optimiste, parfois enfantin. Je pense également que mon style est voué à évoluer, en fonction de mes envies et de mon état d’esprit.

 

• D’où vous vient cette passion du papier et de la déco en général ?

Mathilde.  Avant mes études de graphisme, j’ai effectué trois années en école d’architecture. J’ai toujours été attirée par mon environnement proche, mon habitation, mon cocon. Mais pendant ces études, je prenais davantage de plaisir à réaliser la présentation de mes projets plutôt que la conception du projet architectural en lui-même. Du coup, j’ai décidé de m’orienter vers le graphisme et au final, j’ai trouvé ce dans quoi je prenais le plus de plaisir : le graphisme appliqué à la décoration via des petits objets du quotidien qui nous entourent.

″Avant mes études de graphisme, j’ai effectué trois années en école d’architecture. […] Mais pendant ces études, je prenais davantage de plaisir à réaliser la présentation de mes projets plutôt que la conception du projet architectural en lui-même.. ″ 

 

• Qu’est-ce qui vous inspire ?

Mathilde. Un peu tout : mon quotidien, mon environnement, mes proches, mes ressentis, mon quartier…

• Votre point de vue sur l’avenir du papier ?

Mathilde. Malgré l’importance actuelle du digital dans nos vie, je suis certaine qu’il y a un net retour vers des choses plus réelles et accessibles, que l’on prend plaisir à toucher et dont on aime s’entourer. Le papier en fait partie, pour mon plus grand plaisir !

 

• Et vos futurs projets ?

Mathilde. Je compte étendre la gamme Petipeu, via des affiches et autres supports en papier. J’ai pas mal d’idées pour d’autres supports, textiles notamment. Je souhaite également réaliser une gamme destinée aux enfants : articles de décoration, carterie, petites invitations pour des anniversaires… En parallèle de ma boutique en ligne Etsy, j’envisage de participer à des petits salons de créateurs** afin de faire connaître plus largement ma marque. Et pourquoi pas, que Petipeu devienne grand !

• Le mot de la fin ?

Mathilde. Optimisme ! C’est mon état d’esprit actuel. Je suis pleine d’envies et de nouvelles idées pour Petipeu et j’ai hâte de voir jusqu’où ce projet me mènera !

 

• Affaire à suivre…

**Du mardi 7 mars au samedi 8 avril 2017, de 11h à 19h, avec d’autres créateurs de la Team Etsy Art’East, au 56 rue de Tocqueville 75017 Paris. Il s’agit donc d’une boutique éphémère et solidaire dont une partie des bénéfices sera reversée à l’association Enfants Sans Frontières.

  • Petipeu se retrouve sur son Etsy Petipeu et sur les réseaux sociaux pour découvrir toutes les nouveautés (FacebookInstagram).

©Petipeu - Tous droits réservés.


Merci à Mathilde de Petipeu pour cette interview. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *