Dans les petits papiers de… Papier Tigre.

©Papier Tigre.

« La création est au coeur de notre marque. Tous les six mois environ, nous changeons toutes les couvertures de nos carnets. Nous essayons d’élargir au maximum notre catalogue pour proposer des produits qui sortent de l’univers de la papeterie et du bureau. »

 

©Papier Tigre.

©Papier Tigre.

Papier Tigre est installé à Paris, tout près du Cirque d’Hiver dans le 3e arrondissement de Paris, France. Papier Tigre cree avec enthousiasme, fabrique avec soin et distribue ses produits pour sublimer notre quotidien. Un tigre qui n’est sûrement pas en papier.

Nommée après l’expression qu’avait utilisé Mao lorsqu’il parlait des Etats-Unis en les qualifiant de « Tigre de Papier », la marque aime jouer avec les mots. En retournant les termes, le mélange de la fragilité du papier avec la force du tigre leur a tout de suite plu : l’expression qualifie parfaitement le travail de l’équipe, qui apporte jour après jour à leurs graphismes et leurs idées de la force à une fragile feuille de papier. En découle un beau logo « Tigre » que les rend sympathique et iconique.

• Parlez-nous de Papier Tigre…

Papier Tigre. En deux mots, ou trois, Papier Tigre est une marque d’objets pour la
correspondance, le bureau et la décoration. C’est une marque française, indépendante, basée à Paris depuis septembre 2011. Nous faisons tout nous-mêmes, de l’idée jusqu’à la vente. L’environnement est aussi important et nous faisons attention à travailler autant que possible à une échelle locale et avec des matériaux recyclés et recyclables. « Papier Tigre is good because we care! »

©Papier Tigre.

©Papier Tigre.

• Dites-nous en un peu plus sur votre parcours…

Papier Tigre. Tout d’abord, voici notre équipe. Nous avons chacun nos savoir-faire : Agathe est la spécialiste de la DA et de la gestion du stock, Julien est le pro du design et de l’administratif et Maxime connaît bien les ressorts du marketing et du développement. Et comme nous ne sommes plus capables de tout faire nous-mêmes, nous avons embauché Maïwenn, qui s’occupe du retail et Pierre-Antoine, qui prend en charge les commandes de nos revendeurs et de nos clients web. Nous travaillions déjà ensemble et nous avons réalisé que le projet allait pouvoir tenir dès la première présentation à des acheteurs comme le Bon Marché qui nous a fait confiance dès le départ. Le projet a pris de l’ampleur au moment où nous nous sommes installés dans notre boutique/bureau rue des Filles du Calvaire, véritable vitrine pour notre marque. Nous voulions mettre à profit le savoir-faire que nous avions développé et qui nous plaisait le plus : le graphisme et les supports imprimés. Nous avions aussi envie de développer une marque et son territoire global, du logo jusqu’aux packaging.

″Nous travaillions déjà ensemble et nous avons réalisé que le projet allait pouvoir tenir dès la première présentation à des acheteurs comme le Bon Marché qui nous a fait confiance dès le départ.″ 

 

• Quelles sont les étapes dans la conception de vos créations ?

Papier Tigre. Nous supervisons l’ensemble de la création de notre produits de A à Z, de la création graphique en passant par l’impression jusqu’à la finition. Avec le développement rapide de notre marque, nous voyons que nous sommes limités sur certaines compétences très techniques ou particulières – et nous allons de plus en plus faire appel à des spécialistes pour accompagner notre croissance. Et cela ne nous fait pas peur du tout ! L’essentiel est de conserver la conception des produits et de décider des grandes lignes de développement tous les trois.

 

• Comment se passe une journée normale au travail ?

Papier Tigre. Chaque journée est différente de la précédente, mais globalement, nous arrivons vers 9h, nous prenons un café, puis deux, puis trois, épluchons les mails de la veille et commençons à travailler sur les projets en cours. Nous déjeunons ensemble vers 13h30 chez nos voisins. Souvent nous avons des réunions avec des personnes extérieures en début d’après-midi, nous nous remettons à nos projets dans l’après-midi et éteignons nos ordinateurs vers 19h. Rien de très étonnant!

• D’où vous vient cette passion du papier ?

Papier Tigre.  La création est au coeur de notre marque. Tous les six mois environ nous changeons toutes les couvertures de nos carnets par exemple. Nous essayons aussi d’élargir au maximum notre catalogue pour proposer des produits qui sortent de l’univers de la papeterie et du bureau. Nous pensons que c’est tout ça qui nous permet, peut-être, de nous démarquer.

 

• Vos voyages au Japon et dans les pays anglophones ont beaucoup inspiré votre travail. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Papier Tigre. Ces pays et cultures sont très sensibles aux produits de papeterie et à la délicatesse des objets bien pensés. Le Japon est d’ailleurs notre premier marché à l’export. Nous aimons bien passer du temps là-bas, mais aussi ailleurs pour nous changer les idées. Parfois, un week-end à deux heures de Paris peut être aussi inspirant qu’une semaine à New York.

Ces pays et cultures sont très sensibles aux produits de papeterie et à la délicatesse des objets bien pensés. Le Japon est d’ailleurs notre premier marché à l’export.

 

• Votre point de vue sur l’avenir du papier ?

Papier Tigre. Le web nous a bien aidés dans le développement de notre marque – nous ne sommes pas du tout en résistance face au numérique, bien au contraire : c’est le développement du virtuel qui a permis de redorer le blason de la papeterie traditionnelle. Grâce au numérique le papier est passé du rang de produit de consommation courant à un statut plus exclusif et luxueux. C’est ce changement structurel qui nous a permis de nous développer.

 

• Et vos futurs projets ?

Papier Tigre. Nous espérons toujours proposer de nouvelles choses, développer notre réseau de boutiques et nos super revendeurs. Nous travaillons sur une ouverture de boutique à Tokyo – mais ça c’est plus long et plus compliqué. En attendant nous développons l’ouverture du concept « Petit Papier Tigre » qui est une sélection de nos produits dans des boutiques existantes. En parallèle de tout ça, nous travaillons quotidiennement sur notre catalogue pour proposer des choses nouvelles régulièrement.

• Le mot de la fin ?

Papier Tigre. Grrrrrrr!

 

©Papier Tigre.

©Papier Tigre.


Merci à Maxime de Papier Tigre pour cette interview. Tous droits réservés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *